Kanchanaburi

Nous nous levons à 5h30 pour partir vers Kanchanaburi en prenant un bus devant le Royal Hotel (c'est le point ralliement pour trouver tous les bus touristiques). Nous arrivons à 9h après avoir fait 130 km. Kanchanaburi est située à l'ouest de Bangkok près de la frontière birmane et est surtout connue pour son passé historique.

En arrivant, nous rencontrons des anglais qui nous recommande un guesthouse très sympathique ! Nous prenons donc une chambre au Pong Pheng. Nous logeons dans un bunglaow donnant directement sur la piscine pour la modique somme de 500 baths (10 euros !)... Nous buvons un jus puis prenons une moto-taxi pour la gare routière où nous prenons un bus pour les chutes d'Erawan. En chemin, nous passons devant le cimetière militaire immense.

Nous mettons 2h pour faire 50 km mais vu l'antiquité de bus que nous avons, il n'y a rien d'étonnant ! Mais pour 100 baths par personne, il ne faut pas être exigeants ! Le chauffeur a du mal à passer ses vitesses et le moteur est à ses côtés ce qui est fort bruyant ! En route, nous nous prenons une grosse averse qui n'est toujours pas finie lorsque nous arrivons. Nous commençons l'ascension des chutes à 14h. Les débuts ne grimpent pas trop. Il est possible de se baigner dans chaque chute (l'eau est fraîche et les poissons Gaarra Rufa viennent manger nos petites peaux mortes), il y en a 7 en tout et plus on progresse, plus ça monte ! En chemin, nous croisons un iguane dormant dans un arbre et un scorpion. Des bruits très stridents résonnent sans cesse mais nous ne saurons jamais de quel animal il s'agit ! Malheureusement, nous ne pourrons pas voir la 7ème chute car le dernier bus repart à 17h.

Le soir, nous sommes bien fatigués mais sortons quand même pour aller manger.

Dimanche matin, nous partons à 8h pour le camp d'éléphants réservé via une agence touristique du village. Nous faisons une balade d'une demi-heure à dos d'éléphant. C'est marrant lorsque l'on s'assoit sur son cou, il a de longs poils assez épais qui piquent les jambes. Ensuite, nous descendons une partie de la rivière Kwai sur un radeau de bambou. On avait enfilé les maillots de bain pensant que ça remuerait, en fait il n'en est rien ! C'est d'un calme... et d'une beauté... Notre guide est très sympathique, elle nous propose de nous baigner mais ça ne nous tente pas trop finalement !

En rentrant à l'hôtel, nous plongeons dans la piscine pour nous rafraîchir avant de repartir pour Bangkok à 12h20 normalement ! Sauf que le mini-bus que  nous avons réservé la veille a 3/4 d'heure de retard ce qui ne nous arrange pas car nous avons un avion à prendre à 17h55 ! Sur la route, un orage ne facilite pas la circulation mais nous arrivons tant bien que mal à 15h10 et attrapons un taxi. Nous lui demandons de se dépêcher et il nous rejoue "Need for speed in Bangkok". Il double de tous les côtés mais à 15h50 nous sommes à l'aéroport. Nous courrons au comptoir Air Asia réserver notre vol pour Krabi. Grand stress mais tout va bien ! Nous enregistrons les bagages puis embarquons. Arrivés à Krabi, vers 19h, nous prenons une navette pour Ao Nang (environ 40 minutes de trajet) puis un longtail boat de nuit (super l'aventure !). Pour arriver au bateau, il faut avancer dans la mer de nuit à pied, l'eau jusqu'au genoux, je sens qu'elle est chaude mais je ne sais vraiment pas où je marche... Vince s'arrache le pied sur un caillou. Traversée de 15 minutes dans le noir complet ! Nous devinons les montagnes sur les côtés... Arrivons à Railay, ça semble superbe ! Nous recherchons un hôtel sur Railay Ouest mais ce n'est pas concluant car les prix sont très élevés ! Donc nous prenons le sentier pour Railay Est qui est à priori moins beau d'après les guides mais les prix y sont nettement moins chers et nous sommes à 5 minutes de Railay Ouest ! Nous prenons un bungalow au Diamond Cave en se disant que si cela ne va pas, nous changerons demain ! Il est 21h, nous mangeons au bord de l'eau, il fait très chaud ! Le coin a l'air très animé ! La surprise sera totale demain matin !...